Pékin

RUES DE PÉKIN

En août 2008, tous les yeux furent braqués vers la Chine et sa capitale, Pékin, qui accueillait les Jeux Olympiques.

Pour les préparer, plus d’un an durant, les autorités transformèrent la ville de Pékin pour qu’elle se conforme à une certaine image. Une mégapole au comble de la modernité, prospère et développée.

Or Pékin c’est d’abord une ville historique, une ville grise, un ancien fief impérial. S’y abritent depuis des siècles des traditions et des coutumes populaires. C’est cette ville que l’on découvre.

Des aspects qui ont étés gommés ou chassés par les transformations urbaines : petits métiers (cordonniers, coiffeurs, vendeurs ambulants), traditions (calligraphie, oisellerie, Tai-chi, échecs…), marchés et lieux emblématiques (la Cité Interdite, la place Tian’anmen, le parc de Beihei).

Un voyage dans un Pékin aujourd’hui disparu…